Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

Texte libre

 
 
 
pour en savoir plus 
 je vous convie à visiter le blog de mon ami
 

Articles Récents

3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 22:00
   
   
 
  
 La ville moderne de Karakorum; les constructions sont d'inspiration stalinienne, de grands bâtiments
en béton et quelques petits maisonnettes ou yourtes
protégées par des murs en planche destinées à couper le vent.
 065 karakorum, le plus ancien site bouddhiste de Mongolie,
l'entrée du plus ancien site bouddhiste du pays
 A la mort de son père Gingghis Khan en 1227 , son fils Ögödei qui lui succède décide, en 1245,  de créer une capitale pour ce pays que son père vient d'unifier; il n'était pas évident de faire cohabiter toutes ces tribus nomades et malgré sa cruauté légendaire, une telle réussite lui a permis de marquer à jamais l'histoire de ce pays.
Cette capitale n'aura qu'unne courte existence car elle sera trasférée à Pékin dès 1260.  

 
 
 
   
  La rivière Orghon qui serpente au fond de la vallée.
 
  Ses fréquentes crues au printemps fertilise   abondamment les terres
 
              
     
 
Karakorum, cette capitale, créée de toutes pièces au milieu de grandes plainesfertiles, dans la vallée de l'Orghon, est reliée à Ulaan Baatar par une route goudronnée.
De nombreux temples aujourd'hui détruits permettaient aux philosophes de toutes les religions de s'y recueillir.


Ce site est à présent un lieu de pélérinage pour les nomades qui viennent prier dans le monastère d'Erdeni Zuu, construit en 1586 et dédié au lamaïsme jaune.
 
  
 
Un long mur d'enceinte délimite ce site très vénéré qui avait été transformé en musée par les soviétiques.
094 tortue ovoo, symbole de longévité chez les bouddhist
 une des tortues, qui sert aussi d'ovoo au niveau de la porte Est dirigée vers la Chine           
091-bis-ovoo-en-forme-de-phall--au-dessus-de-karakorum-c436.jpg
le phallus sacré symbole de fertilité
 
 
les 4 tortues, symbole de longévité chez les bouddhistes, déterminent les limites de l'ancienne capitale aux 4 points cardinaux.
 
 
 
   Comme à U.B., des camps de yourtes se construisent à la périphérie de Karakorum, destinés à loger les habitants aux revenus modestes.
Elles sont protégées du vent violent qui souffle en permanence dans la plaine par des clôtures en bois.
 
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Yves - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

AMELIE 07/06/2011 20:26



Que du bonheur à lire, un moment merveilleux de sérénité...cela fait du bien dans ce monde si mouventé. Ces "ilots" encore préservés sont des havres de paix.


Bisous



peggy-e 05/06/2011 11:10



Bonjour Yvon


Je regarde tes articles précédents mais je ne me sens pas capable de vivre dans ces pays...!


Bisous et bonne journée


Christiane



Ulysse 04/06/2011 23:13



Ca doit être assez désagréable de vivre avec le vent en permanence.


Bises et bonne fin de soirée.



Flo-Avril 04/06/2011 22:15



Terrible la vie de ces peuples


Je vois que tu as changé ton blog


Amitiés, Flo



Sourour la Marocaine 04/06/2011 21:55



bonsoir yvon un très jli partage


article impressionnant  et bone idée de construction de yourtes pour les gens à revenus modestes et qui sont bien protégées du vent bone soirée***