Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

Texte libre

 
 
 
pour en savoir plus 
 je vous convie à visiter le blog de mon ami
 

Articles Récents

15 août 2011 1 15 /08 /août /2011 22:00
 
  En Mongolie, les traditions revêtent une grande importance et doivent être respectées par les visiteurs qui viennent découvrir ce pays.
 
  L'accueil étant, chez les nomades, la plus merveilleuse des traditions, il ne faut jamais frapper avant d'entrer dans une ger ( le terme yourte est plutôt kazakh ou russe).
 
 
 
 
C'est une obligation, pour les nomades, de recevoir les voyageurs; Genghis Khan a introduit ce précepte dans son code pénal, le yassac, et tout manquement pouvait être sévèrement puni.
 
  Il ne faut jamais marcher sur le seuil en bois destiné à empécher les mauvais esprits d'entrer .
 
  En entrant dans la yourte, il est de bon ton d'offrir quelques présents, même modestes, c'est le geste qui compte le plus.
  Du savon ou des cosmétiques pour la femme, ballons, stylos ou cahiers pour les enfants, tabac ou vodka pour le maitre de maison.
 
On entre toujours par la gauche avant d'aller s'assoir au fond à l'endroit réservé aux hôtes de marque.
 
Que ce soit pour boire un coup, manger ou passer la nuit, l'accueil est toujours très chaleureux.
 
A peine assis, alors que la femme prépar le thé au lait salé, l'homme propose de l'alcool, vodka locale excellente ou airak, lait de jument légèrement fermenté ou encore eau de vie de lait plus fort.
 
L'alcool est servi dans un seul petit verre qui circule; auparavant, il faut répondre à un triple rituel; l'hôte trempe son annulaire droit dans le verre puis projette quelques gouttes une première fois en l'air pour s'attirer les bonnes grâces du ciel, puis vers la terre, symbole de fertilité et enfin vers les invités en guise de bonheur éternel.
 
Ensuite, l'hôte offre le verre que le premier visiteur vide cul sec avant de le restituer pour être à nouveau rempli et ainsi de suite, en tournant dans le sens des aiguilles d'une montre.
Il ne faut jamais refuser, c'est impoli.
Les personnes qui ne boivent pas d'alcool prennent le verre; en versent quelques gouttes sur la table ou le sol puis le restituent.
Le service se fait de la main droite, soutenue au niveau du coude par la main gauche impure; c'est un geste que l'on apprend rapidement, respect envers nos hôtes oblige.
Recevoir se pratique de la même façon.
Le thé au lait salé qui suit est servi avec des produits laitiers blancs, fromage, crème et des beignets.
 
       
Le départ est toujours précédé par une séance photos, toute la famille en grande tenue, les enfants propres et repeignés, les femmes maquillées, devant la yourte avec la moto ou le 4x4 en premier plan le cas échéant.
 
             terrorisé par l'objectif
 
 
 

 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dany 01/09/2015 17:53

passage avec retard, il fait très beau, j'en profites pour travailler dehors...
bonne journée de mardi.

pyrausta 18/08/2011 12:10



c'est drole de voir combien cette main gauche est jugee impure chez pas mal de peuples. Au Maroc c'est la meme chose.


Chez nous c'est le vocabulaire qui donne le meme sentiment puisque l'adjectif "sinistre" vient de "senestre" qui signifie" gauche"



sarah 18/08/2011 09:21



toujours de superbes photos!merci pour ce beau partage!



Alain 18/08/2011 07:48



Bonjour Yvon


De bien belles traditions chez ces gens simples ! Bon jeudi


Alain



quentin 17/08/2011 22:44



cul sec ça je peux le faire facilement lol   ils ont de droles de coutumes


tuest sponsorises par la sncf