Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Texte libre

Texte libre

 
 
 
pour en savoir plus 
 je vous convie à visiter le blog de mon ami
 

Articles Récents

22 juillet 2014 2 22 /07 /juillet /2014 22:09
Le désert de Gobi, le plus grand désert du monde entre Chine et Russie, en réalité, il y a 14 différents déserts de Gobi, certains de sable, d'autres de cailloux ou de steppe aride.
 
Voici le Gobi altaï, une merveille, les dunes immenses , une végétation adaptée, des lacs et des chameaux qui s'y régalent.
 
 
Ces dunes offrent d'agréables possibilités de promenades, d'escalade....
 
 
Pas facile de grimper là haut mais le spectacle mérite un tel effort,
 
 
voici un magnifique lac salé au bord duquel nous aurons la chance de camper
 
Dans la journée, la température dépasse les 20 degrés en septembre mais la nuit, avec le vent qui se lève, le thermomètre flirte avec le zéro degré; très supportable.
L'accueil des nomades mérite amplement ces petits désagréments.

 
 
Repost 0
Published by Yvon - dans les paysages
commenter cet article
20 juillet 2014 7 20 /07 /juillet /2014 22:31
188-crat--re-du-volcan--Horgo--2300-m--8000-ans.jpg

 cratère du volcan  Horgo  2300 m  8000 ans; 
des arbres commencent à garnir les parois
Repost 0
Published by Yvon - dans les paysages
commenter cet article
18 juillet 2014 5 18 /07 /juillet /2014 22:09


un éleveur d'aigles et sa petite fille viennent nous accueillir

A la frontière entre la Mongolie et le Kazaksthan, à 3 000 km de la capitale Ullan Baatar, les anciens nomades se sont lancé il y a bien longtemps dans une occupation qui leir permet de vivre relativement bien; élevage et dressage de rapaces;




 
aigles et vautours sont élevés pour la chasse puis revendus aux émirats arabes; c'est un revenu conséquent pour ces gens, mongols ou kazakhs passionnés et compétents qui exercent souvent ce métier de père en fils depuis très longtemps.
 
336-bis-un-faucon-qui-remplace-parfois-l--aigle.jpg
il arrive parfois que les aigles ou vautours soient remplacés par des faucons
Repost 0
16 juillet 2014 3 16 /07 /juillet /2014 22:00


lors des grandes transhumances, il y a toujours une petite place dans la charrette pour les enfants;
les nomades se déplacent en général 4 fois par an lorsqu'il n'y a plus rien à manger pour les bêtes et pour permettre à la végétation de se reconstituer;
ils sont plus sages que nos agriculteurs car leur survie en dépend, ils n'ont pas le choix; la perte d'un yak, d'un cheval ou d'un mouton a des conséquences tragiques car le nombre de bêtes qu'ils sont autorisés à garder est limité et fixé par le gouvernement.
 
 
Repost 0
14 juillet 2014 1 14 /07 /juillet /2014 22:02
Je vous convier à visiter le marché d'Uliastaï, une petite ville dans les monts de l'Altaï comme le prouve le visage de cette charmante jeune fille qui est venue vendre son lait;
les joues sont pourpres comme chez les montagnards de l'himalaya.
 
 
Pendant queleurs épouses font leur marché, les hommes, à défaut de bistrot jouent au billard, un sport très prisé en Mongolie, une survivance de l'occupation soviétique probablement.
 
 
Une vendeuse d'allumettes et de cigarettes, en cartouche, en paquet ou même en vrac pour les plus pauvres car on fume énormément dans ce pays et parfois, le tabac est roulé dans du papier journal.
 
 
La plupart des stands sont installés dans d'anciens conteneurs, plus faciles à protéger le soir après la fermeture du marché.
Viande et produits laitiers, pour des raisons d'hygiène, sont vendus dans des locaux en dur.

Repost 0
12 juillet 2014 6 12 /07 /juillet /2014 22:01
 Les boucheries à la campagne

 
 
Bien qu'ils ne mangent pas beaucoup de viande, l'exportation vers les pays voisins et notamment la Russie restant le débouché principal des produits d'élevage, les mongols attachent beaucoup d'importance à l'hygiène alimentaire.
 
 
 
Les boucheries sont toujours situées dans des bâtiments clos, les employés chargés de la découpe sont munis de masques type chirurgicaux;
 
Comme onpeut le voir à l'extrème gauche de l'étal, la viande est hachée à la demande et non d'avance avec un hachoir à manivelle; la balance est d'excellente qualité, le plateau est recouvert de plastique; les déchets sont mis dans une poubelle.
La tête de bovin qui se trouve sous la table sera vendue; c'est un mets très recherché.
On trouve toutes les viandes, boeuf, yak, mouton, chèvre, chameau ou cheval à un prix assez élevé.
 
 
pause repas dans la joie; la viande proposée est très appétissante
 
 
   A l'extérieur sont vendues les peaux toujours accompagnées des entrailles les moins nobles comme les poumons qui servent à réparer les véhicules;
le réservoir de l'un de nos 4x4 ayant été percé par une pierre, c'est avec un morceau de poumon de mouton que la fuite a été colmatée en attendant le retour à Ulaan Baatar et la réparation peut tenir plusieurs semaine. Etonnant, non?
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
les peaux sont mises à sécher au soleil;
sur certaines, on peut voir les entrailles
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  Au marché d'Ulgïï, le commerce des peaux se fait à l'écart, les photos sont interdites (en principe); quant à l'odeur......,
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Repost 0
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 22:00
 
A quelques dizaines de km de la frontière kazakh, voici le lac Tolboo aux pieds des monts de l'Altaï.
 
vue générale du lac
 
 
On croise parfois un troupeau de chameaux demi sauvages qui trouvent au bord du lac une alimentation adaptée.
 
 
quelques fleurs rouges au bord de l'eau
 
 
et la montagne enneigée qui se reflète dans l'eau
 
 
le spectacle, à l'aube, est magnifique même s'il fait encore un peu frais.
 
Repost 0
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 22:03
undefined
 
les hivers sont très longs en Mongolie, plus de 8 mois; les bêtes sont tuées en novembre alors qu'il fait déjà -10 ou -20; pas de congélateur pour conserver la viande et une seule solution, la faire sécher dans la yourte, sur un fil, au dessus du poele. Parfois, elle est fumée et  consommée dans le thé au lait salé; le goût est bizarre pour nous mais c'est bon pour la santé et la lutte contre les carences alimentaires.
Les viandes les plus consommées sont le mouton, la chèvre, le yak et le chameau, de qualité inférieure, donc moins chère.
En réalité, les mongols ne consomment pas beaucoup de viande car la vente de celle-ci représente l'essetiel de leurs maigres revenus et le nombre de têtes de bétail autorisé par le gouvernement reste peu élevé, tout dépassement étant fortement taxé.
Repost 0
8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 22:00
une activité importante en Mongolie, l'élevage des aigles et des vautours pour le compte des émirats arabes qui payent bien ces volatiles dressés pour effectuer ensuite des concours fort bien rémunérés.
353-l--homme-et-la-bete.jpg

349-son-maitre-en-grande-tenue.jpg
il ne fait pas bien chaud, malgré le soleil, dans cette région située à la frontière avec le Kazakhstan, les gens sont bien couverts.
Repost 0
7 juillet 2014 1 07 /07 /juillet /2014 22:20
 
 
 
Un nomade gardant ses bêtes est venu nous saluer; il porte la tenue habituelle des mongols, le chapeau, le del, les bottes en cuir fourrées de peau de mouton aux bouts retournés et le baton sans lequel ils ne sont rien.

 
 
 
 
Repost 0