Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Texte libre

Texte libre

 
 
 
pour en savoir plus 
 je vous convie à visiter le blog de mon ami
 

Articles Récents

6 juillet 2014 7 06 /07 /juillet /2014 22:53

 

Ce monastère est le plus ancien site bouddhique de Mongolie; il est d'obédience Geluppa (bonnets jaunes), le bouddhisme tibétain; il a été construit en 1585 par l'empereur Abdaï Khan (Khan signifiant empereur); il est entouré d'un mur avec 108 stupas, le nombre 108 étant sacré dans le bouddhisme.

080-le-stupa.jpeg

le stupa d'or, magestueux au milieu des temples

Ce monastère, comme tant d'autres, a été détruit sur ordre de Staline et des communistes soviétiques en 1939, plus de 10 000 moines ont été assassinés au cous de cette purge.

078 un autre temple

le temple du monastère

079 joli fronton

un superbe fronton reconstitué sous l'égide de l'UNESCO

068 les principaux temples

quelques petits temples ayant échappé à la destruction

071 superbe petit temple

un autre petit temple avec de magnifiques portes

075-jolies-poign--es.jpg

une poignée telle qu'on en voit dans tous les temples bouddhistes

 

Il n'y a plus que deux grands monastères en Mongolie, celui-ci , restitué aux lamas après l'indépendance en 1990 et celui de Gandantegchinlin à Ullan Baatar, la capitale administrative.


Repost 0
Published by Yvon - dans Histoire
commenter cet article
5 juillet 2014 6 05 /07 /juillet /2014 22:05
      le fromage mongol
 
 Pour les mongols, le fromage appelé aussi nourriture blanche, est signe de longévité
 
 
   vente de produits laitiers au marché
 
 
 
Si notre pays possède plus de 400 sortes de fromages, il n'en est pas de même en Mongolie bien que les produits laitiers soient la nourriture principale des nomades et que ces éleveurs consomment aussi bien le lait de vache, que de yak, de chamelle,de brebis, ou de chèvre.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   le lait caillé est mis à égoutter puis à sécher comme on le voit sur la photo
 
le petit lait sert à nourrir les animaux.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
le fromage, appelé aarschy,  fait à base de lait deshydraté est mis à sécher au plafond de la yourte.
 
Il devient très dur et se conserve bien mais attention aux dents lorsqu'on le déguste.
 
 
 
 
             
 
 
 
 
                                                                 
 
 
 pour faciliter la consommation, il arrive que le fromage soit présenté en filaments comme des tas de spaguettis.
 
 
 
             
       
 
 
 
 
 
le fromage est souvent servi aux hôtes avec des beignets et de la crème de lait bouilli;
 
c'est excellent surtout accompagné d'airak (lait fermenté) ou de thé au lait salé.
 
 
       
          
 
Comme vous le voyez, peu de variété mais mangeable.....avec de bonnes dents!
D"autant qu'en été, dans les yourtes, on ne vous sert pas de viande, elle est mise à sécher pour l'hiver, si ce n'est le soir dans la soupe aux nouilles, excellent plat après une longue journée de 4x4 sur une piste défoncée.
 
 
 

 
Repost 0
4 juillet 2014 5 04 /07 /juillet /2014 22:00
 
 
 En Mongolie, on trouve beaucoup de rivières et de lacs en général d'eau douce.
 
Celui ci est devenu une réserve ornithologique adaptée aux oiseaux migrateurs qui font escale 2 fois par an.
 
 
Deux cygnes posent pour la photo
 
 
et au coucher du soleil, on peut même voir des cavaliers  rentrer chez eux .
 
Nous avons, une nouvelle fois passé une agréable nuit au bord de ce lac .
 
 
    
Repost 0
Published by Yvon - dans les paysages
commenter cet article
3 juillet 2014 4 03 /07 /juillet /2014 22:05
 
 
 
 
 
L'Asie est le berceau du thé sous toutes ses formes, le thé noir, le thé de Ceylan, le thé chinois, le thé indien de l'himalaya, le thé au beurre rance que tous ceux qui sont visité le Laddakh ont pu déguster.......
 
En Mongolie, la spécialité, c'est le thé au lait salé; a priori, pas très tentant.
 
Pourtant, après une première gorgée empreinte d'inquiétude, il faut reconnaitre qu'on s'y fait très bien; cette boisson est excellente, le dosage équilibré facilite cette accoutumance.
 
  
 
 
                                                                                
 
 
 
 
 A notre arrivée, le maître de maison nous invite à prendre place autour du poèle sur lequel son épouse a mis à chauffer une bassine d'eau.
 
Dès que l'eau est à ébullition, on y jette, après l'avoir émitté, le thé qui se présente sous la forme d'une galette de 30cm sur 15 et 5 d'épaisseur.
On laisse infuser quelques minutes...
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Une poignée de sel et enfin une casserole de lait de vache;
 
C'est prêt; il ne reste plus qu'à déguster. 
 
La viande peut être conservée séchée ou fumée.
Toutefois, les bêtes sont tuées relativement agées; on ne trouve pas de viande de veau ou d'agneau.
Cette viande est donc relativement résistante et se consomme en général bouillie, hachée après une très longue cuisson. 
 
Il existe donc des variantes dans la préparation de cette spécialité; dans certaines familles, on ajoute de la viande séchée ou fumée qui parfume le breuvage et facilite ensuite la consommation de la viande.
 
 
 
Il faut préciser que les produits laitiers sont la nourriture de base des mongols, que la viande est rare et chère, même pour les éleveurs qui vendent la majeure partie de celle-ci  en novembre pour pouvoir acheter le nécessaire pour vivre, pommes de terre, riz, farine, pâtes produits d'hygiène, médicaments pour eux et pour les animaux, vodka pour les grandes occasions.
J'ai goûté ce thé au lait salé à la viande fumée dans un resto d'U.B.; pas fameux, saveur étrange pour mon palais occidental.
 
A Ulaan Baatar, il est possible d'acheter du thé au lait salé en sachets portions dans les grandes surfaces car il n'est plus possible de fabriquer ce produit en appartement.
 
              
 
Ce produit est fabriqué à Singapour pour la Mongolie exclusivement.
Il est vendu par paquets de 30 sachets.
Les touristes peuvent donc en ramener en France et continuer ainsi à en consommer. 
 
 
Je vous convie à visiter le site de mon ami canadien Louis-Simon, un amoureux de la Mongolie en cliquant                                                
 ici   
 
   
Repost 0
2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 22:00
 
 
un peu de couture avant de monter la yourte;
les nomades vivent en quasi autarcie, tous les talents sont précieux notamment ceux des anciens car le moindre trou peut avoir des conséquences catastrophiques, compte tenu de la force du vent qui se lève tous les soirs au coucher du soleil.

Repost 0
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 22:05
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Arkahangai aimag - ovoo au pied de l'arbre aux cent bras, le plus célèbre de Mongolie
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
      
 
       
En Mongolie, il est difficile de parcourir plus de 10 km sans rencontrer un ovoo.
L'ovoo est considéré comme la résidence des esprits, un lieu de recueillement mais aussi, pour les voyageurs, un marque piste.
 062 ovoo très fréquenté, le voyage sera long
 un ovo très fréquenté par les touristes
 
 
 
 
un souslik vivant de la générosité des passants au milieu des pierres du kern;
 
on dit qu'il y a 10 sousliks par habitant en Mongolie;
c'est une espèce d'écureuil de couleur grise, sans queue et qui vit uniquement sur le sol au milieu des pierres ou dans les trous, contrairement à son cousin qui se réfugie dans les arbres.
 
        
Pour s'attirer les bonnes grâces des esprits, il faut suivre un rituel:
 061 ovoo très bariolé
 
 
       
 
ramasser 3 pierres ( le plus simple pour tout voyageur de passage ).
 
tourner 3 fois autour du kern (le tas de pierre) dans le sens des aiguilles d'une montre; à chaque, il faut jeter une pierre sur le tas déjà formé.
 
Les mongols ne se contentent pas de jeter des pierres; ils offrent souvent une béquille, un platre ou même une bouteille de vodka pour remercier les esprtits d'avoir contribué à leur guérison.
 
Si l'on respecte parfaitement le rite, le voyage se passera bien.
 
Et il s'est effectivement bien passé, nous n'avons eu aucun problème, hormis quelques pannes de 4x4... mais les esprits ne connaissent pas les 4x4 coréens.

 
052 tourner 3 x autour de l'ovoo pour que tout se passe bi
091 ovoo en forme de phallus, symbole de fertilité (faire
sur les hauteur de l'ancienne capitale Karakorum, nous avons même vu un ovooen forme de phallus qui était lui aussi très vénéré car symbole de fécondité en complément
 
Repost 0
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 22:01
 
 
peut-on résister à un tel spectacle, ces neiges éternelles de l'Altaï, entre 4 et 5000 m d'altitude, beaucoup moins haut que les sommets du Kazakhstan qui dépassent 8000 m et sont un régal pour les amateurs de ski argentés du monde entier.
 
 
malgré le froid et l'altitude, quelques petites fleurs trouvent assez de terre pour s'épanouir.
 

 

 
au détour d'un chemin, on trouve parfois un petit abris en pierre, construit par les nomades et destiné à entreposer du matériel pendant leur absence liée à la transhumance pluriannuelle; les portes sont cadenassées mais les vols sont encore rares.
 
Repost 0
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 23:00
239-coucher-de-soleil.jpg

BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2012

Qu'elle vous apporte joies, bonheur et santé
Repost 0
Published by Yvon le globe-trotter - dans les paysages
commenter cet article
24 décembre 2011 6 24 /12 /décembre /2011 23:03
277-bis-une-enfant.jpg
Repost 0
Published by Yvon le globe-trotter - dans enfants
commenter cet article
23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 23:00

199-une-jeunne-maman-en-costume-traditionnel-nous-presente-son-enfant.jpgil
il est né le divin enfant...

268-petite-fille-de-quelques-mois-bien-emmaillotee.jpg
le chameau et le yak veillent sur lui

155-bis-de-superbes-yaks-viennet-pour-la-traite.jpg
238-bis-chameau-venu-nous-voir-au-campement.jpg




le yak et le chameau
veillent sur lui




040-bis-quelques-enfants-posent-fi--rement.jpg




ll
Repost 0
Published by Yvon - dans enfants
commenter cet article